vendredi 5 octobre 2018

La collection Mondes Sauvages dirrigé par Stéphane Durand

Une nouvelle collection de qualité et engagée !
Une nouvelle collection pour repenser notre relation au monde sauvage dirrigée par Stéphane Durand, co-auteur et conseiller scientifique des aventures cinématographiques de Jacques Perrin.
 Le vendredi 19 octobre à 19h
Nous aurons le plaisir de recevoir Stéphane Durand qui viendra nous présenter la collection et particulièrement les deux titres dont il est l'auteur.
L'auteur passera le jeudi 18 au café Théodore à 19h30 et le mercredi au Lycée Suscinio.

 à propos de la collection:
 
La nation iroquoise avait l’habitude de demander, avant chaque palabre, qui, dans l’assemblée, allait parler au nom du loup. Il n’y a malheureusement plus d’Iroquois, mais cette nouvelle collection souhaite offrir un lieu d’expression privilégié à tous ceux qui, aujourd’hui, mettent en place des stratégies originales pour être à l’écoute des êtres vivants. En allant à la rencontre des animaux et des plantes sur leurs territoires, ces auteurs-naturalistes (scientifiques, philosophes, poètes, artistes, etc.) partent en “mission diplomatique” à la frontière du monde sauvage. Ils deviennent, au fil de l’expérience, les meilleurs interprètes de tous ces êtres, de tous ces peuples non-humains qui composent notre monde mais qui n’ont pas la parole. La collection rassemble des récits, destinés à un large public, qui entremêlent étroitement les aventures de ces explorateurs naturalistes aux vies singulières des animaux qu’ils observent et tentent de mieux comprendre.


Sur la piste animale, Baptitste Morizot, 20€, 208p






Depuis les forêts du Yellowstone aux crêtes du Kirghizstan, des steppes du Haut-Var à la terrasse de son appartement, Baptiste Morizot nous invite à partir sur les traces d’êtres hors du commun, souvent mythifiés : les grands prédateurs - ours, loups, panthères des neiges…
À travers différents récits de pistage, l’auteur nous propose ainsi de nous "enforester", selon l’expression des coureurs de bois du Grand Nord canadien : porter son attention sur le vivant simultanément autour de nous et en nous, et apprendre à cohabiter avec lui.
Page après page, le pistage repeuple la nature, et notre monde intérieur.


Ré ensauvageons la France, Stéphane Durand, Gilbert Cochet, 20€, 176p

Coup de cœur Romain
Au cours du XXe siècle, la défaite du sauvage a semblé totale. Nous avons progressivement fait le vide autour de nous. La litanie des disparitions se poursuit quotidiennement dans l’indifférence des décideurs, et les scientifiques prédisent une annihilation biologique qui ébranlerait jusqu’aux fondements mêmes de la civilisation humaine. Et pourtant, ce livre est un ouvrage optimiste. Tout n’est pas perdu, loin de là. Car, malgré tout ce que nous lui avons fait subir, la nature résiste. Mieux, elle revient ! Notre pays est le mieux placé pour faire en tête, la course de la plus belle nature européenne. Favoriser le retour de la nature sauvage est un excellent facteur de développement. Notre richesse naturelle est renouvelable et non-délocalisable. C’est l’enjeu économique de demain. La place pour la vie sauvage ne manque pas sur notre territoire ; elle ne manque que dans nos têtes. Nous voudrions contribuer à ménager cette place pour le bien-être et l’épanouissement de tous. Hommes, plantes et animaux : nous sommes tous liés et il est grand temps aujourd’hui de renouer avec notre famille. Il en va de notre survie. Une nouvelle alliance est possible, basée sur le triptyque abondance/diversité/proximité : ce livre le démontre.

Les Français et la nature, Valérie Chansignaud, 20€ 208p

Pourquoi si peu d'amour ?
Les Français sont indifférents à la nature et à sa protection ! C'est un lieu commun asséné depuis plus d'un siècle, une exception culturelle française qui doit être interrogée avec soin afin d'éviter les contresens. Cet ouvrage adopte une démarche originale en analysant de nombreux témoignages et en les replaçant dans le contexte d'une histoire culturelle et politique large. Cette approche est d'autant plus nécessaire que la biodiversité et les écosystèmes se dégradent rapidement et qu'il faut s'interroger sur les causes de la faible efficacité de la sauvegarde de l'environnement. L'histoire du rapport des Français à la nature est l'occasion de prendre conscience que la protection de la nature a une véritable dimension politique.
Chercheuse associée au laboratoire Sphere (Paris VII - CNRS), Valérie Chansigaud étudie l'histoire de l'impact de l'homme sur la nature, la sensibilité culturelle aux questions environnementales et le parallèle entre la domination de l'homme et celle de la nature.

Le retour de Moby Dick,ou ce que les cachalots nous enseignent sur les océans et les hommes François sarano, 23€, 240p

 Nous sommes les enfants de l’univers mais nous l’avons oublié. Au nom de la liberté et de la raison, nous avons coupé tous les ponts qui nous liaient au monde. L’homme moderne est devenu une énigme de la nature. Pourtant, une nouvelle révolution copernicienne est en cours au cœur de notre civilisation occidentale. Partout, au cinéma, en littérature, en philosophie, émerge un nouveau regard sur nos « compagnons de planète ». En allant à la rencontre des animaux et des plantes sur leurs territoires, ces auteurs-naturalistes (scientifiques, philosophes) partent en « mission diplomatique » à la frontière du monde sauvage. François Sarano nous propose ici le récit d'une véritable aventure qui invite les lecteurs à plonger au milieu des cachalots. Écrit de manière très vivante, il fourmille d’anecdotes et permet de mieux comprendre la vie sociale du plus grand carnivore de l’océan en mettant l’accent sur ses formidables capacités physiologiques et cognitives. L'auteur révèle ainsi les secrets d’une société matriarcale à la culture beaucoup plus sophistiquée qu’Herman Melville ne pouvait supposer. Altruisme, langage, culture, réflexion, le cachalot, dont l’intelligence n’a rien à envier à celle des primates, nous interroge sur la relation possible entre l’homme et l’animal. 
 L'ours, l'autre de l'homme, Rémy Marion, 20€ 208p
Depuis la préhistoire, hommes et ours partagent les mêmes territoires. Dans toutes les cultures, voir un ours, c’est voir un homme sauvage caché sous une épaisse fourrure. Il est comme un frère enseignant aux hommes les secrets et les ressources de leurs environnements. Un voisin ombrageux qu’il faut craindre et respecter. Dans un récit vivant et plein d’anecdotes, Rémy Marion suit la piste des ours à travers le globe. Il rencontre aussi les hommes qui les côtoient et les scientifiques qui les étudient. Son expérience lui permet aujourd’hui de mieux nous faire comprendre le rôle capital de son odorat, la variété de ses menus, le secret d’une hibernation réussie et la rude patience de la mère envers ses oursons. Mais nous avons peu à peu détruit le lien qui nous unissait à notre frère de la forêt.
Rémy Marion invite le lecteur à réfléchir à une nouvelle relation, plus objective et plus apaisée.
Rémy Marion explore les contrées boréales depuis les années 1980. Conférencier, photographe, réalisateur, écrivain, organisateur de colloques internationaux et membre de la Société de géographie et de la Société des explorateurs français, il est l’un des plus grands connaisseurs français des ours bruns et des ours blancs.
 20 000 ans où la grande histoire de la nature, Stéphane Durand, 22€, 239p
Des armées de saumons à Strasbourg, des bancs de marsouins et d’esturgeons
à Paris, des phoques par centaines sur les plages de Deauville et de Saint-Tropez, des troupeaux de baleines à Arcachon, des hardes d’aurochs à Clermont-Ferrand, des chamois et  des bouquetins aux portes de Marseille, des récifs de posidonies et des ripisylves aux allures tropicales… La France nous accorde depuis 20 000 ans des spectacles naturels prodigieux que l’on a malheureusement détruits puis oubliés. C’est le syndrome de l’amnésie écologique : on n’imagine pas que la France fut d’une incroyable richesse naturelle et que cette surabondance fut longtemps la norme. Au contraire, c’est la rareté actuelle qui est exceptionnelle… Cet ouvrage invite les lecteurs  à une étonnante plongée dans le temps à la découverte d’une nature inattendue. Écrit dans une langue alerte et légère, le livre fourmille d’anecdotes étonnantes sur la biologie et l’écologie de ces espèces ainsi que sur les hommes qui en ont été les témoins. De l’âge de glace à nos jours, ce grand voyage à travers le pays témoigne du potentiel de la France sauvage.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire