samedi 1 décembre 2018

pack cadeau de Noël numéro 1

Premier pack: Evasion, Goulag, Sibérie, récit 16€40

A marche forcée de Slavomir Rawiz (10€) + L'axe du Loup, Sylvain Tesson (6€40)

A marche forcée:

Hiver 1941 ; Concevoir l'impossible. Refuser que d'autres choisissent pour vous une mort lente et fuir, fuir, en dépit de toute raison, poussé par une volonté farouche de reprendre sa liberté. Après avoir parcouru plus de 4 000 kilomètres en wagon plombé et à pied, à crever de froid pour rejoindre un camp au fin fond de la Sibérie glacée, un petit groupe de prisonniers décide de s'évader et de faire le chemin dans l'autre sens. Pour ces hommes venus de tous les horizons (un ingénieur américain, un droit commun russe, un officier de la cavalerie polonaise, un comptable...), s'échapper de cet enfer de glace ne sera que le début d'une aventure tout aussi extrême. Souvent affamés, potentiellement la cible des locaux qui touchent l'équivalent d'un an de salaire pour la capture d'un fugitif, ils vont parcourir ensemble plus de 10 000 kilomètres en près d'un an, à travers la toundra, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi, les sommets de l'Himalaya jusqu'à la Grande Muraille de Chine. Certains n'y survivront pas.

L'axe du Loup:

Pendant huit mois, Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu'effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himalayenne, la forêt humide jusqu'à la montagne de Darjeeling. À pied, à cheval, en vélo, sur six mille kilomètres, il a connu ce qu'il a cherché de plein gré : le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l'a récompensé, comme les mots d'une très ancienne déportée heureuse de se confier à lui : « On a le droit de se souvenir. »

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire